My Blog

N'oublie Pas Mon Petit Soulier Par Gabriel Katz (2015)

N'oublie Pas Mon Petit Soulier

Telechargement Gratuit De Livre N'oublie Pas Mon Petit Soulier In French PDF DJVU -Le format PDF a une option pour être optimisé pour la visualisation en ligne. Avec de grands éditeurs comme Conde Nast présentant des software, le format gagne rapidement du terrain dans le monde de la novel électronique. Notez que le structure EPUB est nouveau et last d'évoluer. Les formats de fichier non pris en charge tels que EPUB sont abandonnés en transit, ilsn'arrivent jamais sur le périphérique et Amazon vous envoie un courrier électronique vous indiquant qu'ils ne sont pas acceptés. De même, lorsque vous exportez un fichier EPUB, vous créez un document. Un fichier EPUB est le format de livre électronique le plus largement accepté sur le marché. C'est presque difficile à retenir il est sorti, iBooks ne pouvait lire que les fichiers EPUB et le seul moyen de les charger était de les synchroniser avec iTunes.

Description du N'oublie Pas Mon Petit Soulier

Telechargement Gratuit De Livre N'oublie Pas Mon Petit Soulier In French PDF DJVU - Benjamin Varenne, un beau gosse acteur raté ou plutôt qui n’a pas encore percé, enchaîne les castings foireux et les jobs alimentaires. Pendant la période des fêtes, il fait office de Père Noël au Printemps. Débarque une petite bombe aux longs cheveux, encadrée de deux gardes du corps. Elle minaude ouvertement et exige un selfie avec le Père Noël. De fil en aiguille, le Père Noël se retrouve dans le lit de la belle, dans un luxueux appartement du XVIe, les ga...

Détails sur le N'oublie Pas Mon Petit Soulier

Titre de livre : 390 pages
Auteur : Gabriel Katz
Éditeur : Le Masque
Catégorie : Mémoires
ISBN-10 : 2702442609
Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5 37 commentaires client
Nom de fichier : n-oublie-pas-mon-petit-soulier.pdf (Vitesse du serveur 29.73 Mbps)
La taille du fichier : 14.07 MB

Commentaire Critique du N'oublie Pas Mon Petit Soulier

Lire-une-passion a écrit une critique à 19 juillet 2016. Lire-une-passion donne la cote 37 pour N'oublie Pas Mon Petit Soulier. Encore dans mon moment « lectures détentes », j'ai décidé de sortir ce livre de ma PAL, qui n'y est pas depuis longtemps. J'avais entendu de très bons retours, et il me faisait envie depuis longtemps (et pis en plus, j'ai un dragon de noël, dessus!). Et je dois dire que j'ai passé un très bon moment de lecture et Benjamin a un sacré karma de merde ! J'ai beaucoup ri, et c'était ce dont j'avais besoin ! Benjamin est un acteur qui n'arrive pas à décrocher de rôles, et donc qui n'a pas assez d'argent pour payer son loyer. Quand on lui propose de faire le père Noël à la période des fêtes, il accepte, mais sans grande conviction. Ce sera juste un dur moment à passer, en compagnie de garnement qu'il n'apprécie pas plus que cela. Mais il ne pensait pas que ce job lui ferait croiser le regard de Victoire, une belle jeune femme dont il tombe immédiatement sous le charme. Ce qu'il ne savait pas non plus en s'approchant d'elle, c'était qu'elle était mariée à un mafieux albanais, non, que dis-je, LE mafieux albanais ! Dès lors, sa vie bascule et il se retrouve dans un cercle vicieux, dont il va devoir en sortir... vivant ou mort. J'ai été transportée dans ce roman dès les premières pages. On sent que ce livre est bourré d'humour et de sarcasme et que Benjamin s'est fichu dans une panade pas possible. Et c'est cela qu'on aime, parce que justement on veut savoir comment il va s'en sortir, et si cette rencontre fortuite peut mener à quelque chose. Benjamin est un peu le personnage badass que tout le monde prend en pitié. Il prend les choses comme elles viennent, joue de sarcasme et surtout, ne se prend pas au sérieux. Il sait – enfin il se doute – qu'il est un acteur raté, ce qui ne l'empêche cependant pas de tenter tous les castings qui se présentent à lui. Victoire, elle, est aux antipodes de Benjamin. Elle a des sous, est mariée au plus mafieux des hommes, mais a soif de liberté. Elle trouve en Benjamin une sorte d'échappatoire et ne peut s'empêcher de se servir de lui pour s'en sortir. Même s'il n'est qu'un objet pour lui, il n'empêche qu'on ressent une certaine attirance. Malgré tout ce qu'elle montre, elle s'attache à lui, mais ne le montre pas de la bonne manière. C'est un trhiller vraiment humoristique que nous propose l'auteur, et je ne compte pas le nombre de fois où j'ai gloussé sans m'en empêcher. Benjamin a vraiment un fichu karma, et l'auteur ne cesse de nous le prouver. Sa quête de liberté l'amène même en Thaïlande, où ses problèmes sont loin de s'arranger. Outre le fait que ce soit un thriller, l'auteur nous embarque dans son aventure et nous fait voyager dans un pays inconnu (du moins pour moi). Bon, il est vrai que les lieux qu'il nous présente ne donnent pas forcément envie, mais la plage, le soleil et la chaleur font malgré tout rêver. Mais outre ces deux personnages, j'avoue que j'ai eu un attachement inattendu pour un autre : Marco. Bourru, violent et qui lance des éclairs dès que Benjamin se rapproche trop de Victoire, j'ai craqué pour sa psychologie et son humeur massacrante. N'allez pas chercher trop loin : j'adore les badboy, et pour moi, il en fait partie ! Mais derrière ce côté garde du corps bourru, se cache quelque chose d'autre, qu'il faut apprendre à décortiquer. Mais surtout, être patient, car il ne se dévoile pas tout de suite. En résumé, c'est un roman que j'ai pris plaisir à découvrir, avec beaucoup d'humour et de dérision. Les pages se tournent toutes seules, et quand on arrive à la fin, on est déçu d'y être, parce qu'on aurait bien continué encore un peu. Bon, j'avoue que j'ai été frustrée du choix de l'auteur, mais nous n'avons pas voix au chapitre ! Néanmoins, le livre se termine parfaitement, car la dernière phrase m'a beaucoup fait rire et est en quelque sorte un très bon résumé de toutes ces aventures rocambolesques qui vit Benjamin en à peine quelques jours ! Justine P. Lien : http://lireunepassion.blogsp.. + Lire la suite.
lyoko a écrit une critique à 19 juin 2016. lyoko donne la cote 37 pour N'oublie Pas Mon Petit Soulier. Ayant adoré la série le puits des mémoires, je me suis dit que j'allais voir ce que vallait cet auteur dans un autre registre : le polar. Ben , trentenaire, mauvais comédien, vivote de petit boulot. Quand arrive la période de noel, il joue le rôle du père noel, jusqu'à ce qu'il rencontre Victoire la "femme de sa vie". Mais c'était sans compter sur le fait que Vic était la compagne d'un grand mafieux albanais. Gabriel Katz écrit avec humour et parfois avec cynisme. Je me suis retrouvée plusieurs fois avec le sourire aux lèvres. Néanmoins, Ben son personnage principal,semble parfois un peu niais, ce qui lui fait perdre en sympathie. J'avoue l'avoir trouvé un peu soulant (mais c'est peut être une volonté délibérée de l'auteur). L'intrigue du roman se tient, même si ce n'est pas une révolution. C'est un roman qui se lit vite, et que je qualifierais de polar de plage. Je préfère nettement gabriel Katz dans le registre de la fantasy..
Slay a écrit une critique à 19 janvier 2018. Slay donne la cote 37 pour N'oublie Pas Mon Petit Soulier. – Bangkok ? C’est Charleville-Mézières en plus humide non ? – C’est ça. Et tu vas adorer. Je n’en doute pas une seconde..
Tags: Mémoires