My Blog

L'étoile Noire Par Michèle Maillet (2006)

L'étoile Noire

Site De Telechargement Gratuit L'étoile Noire PDF FB2 -

Description du L'étoile Noire

Site De Telechargement Gratuit L'étoile Noire PDF FB2 - Bordeaux, 1943. Au cours d'une rafle, Sidonie et ses jumeaux âgés de cinq ans sont arrêtés : ils sont noirs et vont être déportés. C'est dans l'angoisse et la puanteur du train que commence le long voyage qui mènera Sidonie et ses enfants jusqu'à Auschwitz. A leur arrivée, Désiré, son fils, lui est enlevé ; le sort de sa fille sera plus funeste. Quant à Sidonie, son destin l'attend à Ravensbriick. Puisant dans ses racines martiniquaises et dans sa foi, elle lutte co...

Détails sur le L'étoile Noire

Titre de livre : 413 pages
Auteur : Michèle Maillet
Éditeur : Pocket
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2266162012
Moyenne des commentaires client : 3.46 étoiles sur 5 24 commentaires client
Nom de fichier : l-étoile-noire.pdf (Vitesse du serveur 26.99 Mbps)
La taille du fichier : 18.45 MB

Commentaire Critique du L'étoile Noire

NathalC a écrit une critique à 05 juillet 2016. NathalC donne la cote 24 pour L'étoile Noire. L'univers de ce compartiment n'a rien d'enfantin ; et les enfants qui sont dans ce train ont déjà un passé aussi lourd que celui des adultes. Jeunes ou vieux, nous avons tous le même âge, et nous faisons le même voyage..
NathalC a écrit une critique à 05 juillet 2016. NathalC donne la cote 24 pour L'étoile Noire. Mais aujourd'hui la nuit est finie pour tout le monde..
NathalC a écrit une critique à 06 juillet 2016. NathalC donne la cote 24 pour L'étoile Noire. A perte de vue, je ne vois, dans cette monstrueuse ville de planches et de pierre, qu'une danse macabre. Nous ressemblons toutes à des épouvantails, marqués de triangles ou d'étoiles, de matricules, les jambes sanglées dans des chiffons, des morceaux de papier, la taille liée par de la ficelle. Depuis combien de temps suis-je ici ? Quelques heures sans doute, mais j'ai l'impression d'y être depuis toujours. Je me sens vide, laide, ridicule, humiliée. Mais déjà aussi, peut-être, indifférente. Le comble de l'horreur, n'est-ce pas d'accepter l'horreur ? + Lire la suite.
Tags: Récits