My Blog

Messe Noire Par Peter Straub (2015)

Messe Noire

Site Pour Telecharger Des Livres Gratuit Messe Noire MOBI PDF -Création de signet étape level étape (a) Cliquez sur le signet dans le volet p gauche que vous avez ajouté à l'étape 4 ci dessus (b) Accédez à la page ou à la partie de la page que vous voulez que l'utilisateur voie lorsqu'il clique sur le signet à l'aide p la touche contrôles ci dessus. Les signets PDF ajoutent une dimension supplémentaire aux documents PDF en les rendant interactifs p similaire, par example, à une page Internet, grâce à laquelle vous pouvez accéder instantanément à manhunter section ou aux informations souhaitées. Les deux autres type s sont un signet Internet signet ouvrant une URL sur Internet ou un signet multimédia, un clic sur le lance un fichier multimédia. Belle façon d'obtenir votre propre librairie pour héberger vos livres que vous pouvez personnaliser. Votre livre Smashword dupliquera d'autres endroits si vous ne le regardez pas attentivement. Vos livres seront synchronisés sur tous vos appareils, y compris votre ordinateur, et vous pourrez des livres directement dans l'application. D'images that is livres pour enfants gratuits certains disponibles à partir du projet Gutenburg.

Description du Messe Noire

Site Pour Telecharger Des Livres Gratuit Messe Noire MOBI PDF - Dans les années soixante, un gourou au charisme sulfureux invite ses jeunes disciples à pratiquer un rituel secret, une sorte de messe noire dans un champ isolé près de leur campus. La situation dérape très vite et il ne reste de cette nuit qu'un cadavre démembré, ainsi que le traumatisme profond partagé par les survivants. De nombreuses années plus tard, l'horreur hante encore ce groupe d'amis autrefois inséparables... qui vont bientôt se confronter de nouveau à l'...

Détails sur le Messe Noire

Titre de livre : 360 pages
Auteur : Peter Straub
Éditeur : Bragelonne
Catégorie : Récits
ISBN-10 : 2352948894
Moyenne des commentaires client : 2.08 étoiles sur 5 13 commentaires client
Nom de fichier : messe-noire.pdf (Vitesse du serveur 22.42 Mbps)
La taille du fichier : 22.82 MB

Commentaire Critique du Messe Noire

Takateru a écrit une critique à 09 mars 2017. Takateru donne la cote 13 pour Messe Noire. Pendant une fraction de secondes, l'Anguille se crut au bord d'un Abysse, comme Brett Milstrap, en pire. puis elle se raisonna : - j'ai été amenée ici, bien que brutalement, mais ma venue sera vaine si je n'entre pas. Elle agrippa la tranche de la porte, la poussa d'une soixantaine de centimètres et entra dans le vieux bâtiment. Sa première impression, selon laquelle rien ne se passa, provoqua en elle une vague sinistre de déception. Une partie de son esprit avait espéré une révérlation, la réponse à la grande énigme de la beauté, de la douceur et de la douleur que l'immeuble lui avait soumise. A présent elle se tenait entre une porte écaillée et déglinguée et un escalier sombre et probablement dangereux dans une entrée sordide. Même la poussière semblait fatiguée... + Lire la suite.
SGGC a écrit une critique à 27 mai 2016. SGGC donne la cote 13 pour Messe Noire. Je n'avais jamais lu de Peter Straub avant Messe noire et j'aurais dû commencer par d'autres titres je pense... Ecriture dense, serrée...personnages sans grande envergure...trop de méandres qui parfois me perdait, m'ennuyait même...pas de frissons à la lecture alors que le titre et le résumé laissé entendre de la noirceur (en tout cas je l'ai reçu comme tel) Bref, déçue même si je l'ai fini parce que je voulais savoir, mais quelle déception!.
Krameleon a écrit une critique à 18 juin 2018. Krameleon donne la cote 13 pour Messe Noire. Désoeuvré un samedi après-midi, je me suis rendu dans une librairie non-loin de chez moi à la recherche d'un nouvel ouvrage à dévorer…..et c'est là que j'aperçus cet ouvrage, mis plus qu'en évidence sur un comptoir parmi d'autres romans d'horreur. 1ère chose à lire: la recommandation de Stephen King sur la 1ère de couverture, et pas des moindres… "Carrément impossible à lâcher quoi…" me suis-je dit. Sûrement encore bon thriller psychologique plein de promesses, du genre à vous tenir en haleine jusqu'au bout de la nuit tellement il nous passionne… Chouette alors! La couverture attrayante avec un titre digne d'un Peter Straub traditionnel, édité de surcroît chez Bragelonne dont l'unique but est de vous en mettre plein la vue (bon ça, c'est pas nouveau, le roman est un business comme un autre). Ici, c'est très réussi, merci Bragelonne! Après mon achat, je décide de me lancer….et de le terminer difficilement en presque deux mois et en ayant l'impression d'y mettre de la bonne volonté. Bon, il est vrai que c'est une sacrée brique… Mais les excuses sont aussi faites pour s'en servir… Lee Harwell, écrivain et personnage de départ "principal" ou plutôt "principal de départ" décide de rédiger son prochain roman sur un événement marquant qui aurait traumatisé son groupe d'amis de l'époque de la fac, auquel il a été absent par simple manque d'intérêt. Prétexte pour comprendre ce que lui cache sa femme depuis des années, il fait en sorte de retrouver chacune des victimes pour connaître la version précise de chacun sur l'événement qu'ils ont vécu ensemble ce fameux soir, s'avérant le plus tristement inoubliable de leur vie. Le héros? On ne sait pas trop, Lee Harwell? Lee Truax? Spencer Mallon le gourou charismatique qu'on espère au moins revoir en fin de récit (ce qui aurait été logique) mais que nenni… Le récit semble long à lire dès le début, on a l'impression que 100 pages doivent être lues pour commencer à accrocher. Et encore… Quelques passages restent néanmoins agréables, je pense à la version de l'histoire de bateau, la plus intéressante à lire d'après moi pour ceux qui l'auront lu, vous comprendrez. Cependant, les personnages ne sont pas attachants, malgré la bonne volonté de Peter Straub de les décrire dans les moindres détails. La version de Lee Truax, la dernière, semblait devoir être la meilleure, mise en dernier. En général, il aurait s'agit de l'apothéose, mais à part une version rocambolesque, qui se singularise des autres néanmoins mais trop peu crédible pour prétendre à une bonne fin de récit (elle aurait aperçu le mal en personne, et il serait roux et littéraire, pourquoi pas me direz-vous). J'en ai gardé un goût de trop peu, comme pour l'intégralité de cet ouvrage d'une manière générale. Dommage, la façade était sympathique mais l'intérieur n'était pas à la hauteur. Problème de traduction? Manque d'imagination? Bref, soyons honnête, dire qu'il ne s'agit pas du chef d'oeuvre de Peter Straub est un euphémisme. Comme il s'agit de ma 1ère critique, je vais vous dire que si vous souhaitez malgré tout savoir ce qu'il s'est réellement passé ce jour-là, hé bien lisez-le, mais vous êtes averti… Krameleon + Lire la suite.
Tags: Récits