My Blog

Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre Par Virginie Lloyd (2018)

Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre

Livre Audio Telecharger Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre In French PDF CHM -Tout orient technologique, me me les livres. Vous pouvez sans doute trouver des livres par sujets. Vous pouvez télécharger Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre des livres dans différents formats, y compris pdf. Si vous voulez uniquement des livres au format pdf plutôt que de vous débattre avec d'autres PDFBooksWorld orient le web site visiter, formats.Si vous ne pouvez pas trouver votre livre gratuitement nulle part et dans la bibliothèque, vous pouvez également voir si en a une copie utilisée. Par conséquent, si vous voyez un livre de votre choix sur Google Play Books, vérifiez tout d'abord Amazon et le fournisseur natif de votre appareil, car cet ebook existe probablement aussi. Le téléchargement d'ebooks sur seulement deux applications est beaucoup plus facile que le suivi de plusieurs applications. Maintenant, vous pouvez maintenant télécharger des livres à partir d'une application. Le livre est attrayant, facile à lire sur un ordinateur et pour la lecture raisonnable sur mon Kindle Paperwhite. Vous pouvez lire des livres Google Play directement dans votre navigateur Web. Branchez votre Nook, comme vous le feriez pour les livres de Google Play, autoriser le Nook et faites glisser le fichier EPUB en téléchargement sur le Nook. Si vous envisagez de lire des livres de Google Play sur votre Mac en mode hors connexion, vous devez télécharger le logiciel Adobe Digital Editions.

Description du Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre

Livre Audio Telecharger Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre In French PDF CHM - Lily Brooks est rédactrice de modes d'emploi. Elle mène une vie tranquille jusqu'au jour où, par hasard, elle découvre le développement personnel. Chouette ! Une notice du bonheur ! Pas vraiment. Entre crimes et bienveillance, Lily va devoir affronter les effets secondaires de sa nouvelle vie.

Détails sur le Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre

Titre de livre : 365 pages
Auteur : Virginie Lloyd
Catégorie : Récits
ISBN-10 : B07L4Z8LVB
Moyenne des commentaires client : 3.65 étoiles sur 5 10 commentaires client
Nom de fichier : quitte-à-tuer-autant-le-faire-dans-l-ordre.pdf (Vitesse du serveur 24.91 Mbps)
La taille du fichier : 31.44 MB

Commentaire Critique du Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre

LinstantDesLecteurs a écrit une critique à 16 février 2019. LinstantDesLecteurs donne la cote 10 pour Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre. Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous embarque dans une histoire… Pour moi en demi-teinte ! Pourtant, elle envoi du pâté au premier abord ! Nous plongeons auprès de miss post-it ! Lily Brooks est une légende dans son travail ! Tout est organisé, tout est millimétré et elle a une mémoire d'éléphant ! Mais que fait-elle dans la vie pour être cette légende ? Même les commerciaux sont hallucinés d'une telle organisation ! Elle rédige des notices. Pour tout et n'importe quoi… Alors imaginez un peu celles d'Ikéa :O une bombe pour elle :'D Bref Lily Brooks est une femme de trente-neuf ans. Célibataire. Qui a pour amis quatre petits vieux pas piqués des vers de terre, dans une maison de retraite. Elle les retrouve régulièrement sous le chêne pour déguster des petites gourmandises délectables… Elle s'entoure de plus de ses deux collègues de travail assez rigolos et sympathiques. Mais bon sang que se passe-t-il pour que tout chavire ? Son patron, le Hamster est un homme ignoble qui, scoop, s'adonne à des pratiques faites de latex ! Bref, ça devient le bazar dans la vie de Lily et elle n'arrive plus à se concentrer sur ce qu'elle a faire. Ses deux collègues lui proposent d'aller en remplacement à une formation qui s'avère être un séminaire de développement personnel. A partir de là, elle veut atteindre ce fameux bonheur. le bonheur personnel dans toute sa splendeur. Qui va forcément passer par des étapes assez spectaculaires. Même se délester de choses dérangeantes… Nous plongeons dans une histoire au premier abord assez drôle, fraîche et vivifiante. Mais pour ma part, la mayonnaise n'a pas pris… Pourquoi ? Va-t'en savoir Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, les explications sont un peu lourdes, à mon sens. Certaines situations, un peu trop cocasses et manquent de réalismes. L'histoire a quelques accrochages. Malgré tout, cela reste un moment de francs sourires. Cependant, je peux vous dire, c'est que Virginie Lloyd est une auteure à suivre. Parce qu'elle a une imagination débordante ! Les idées sont super sympas, les liants d'une histoire à l'autre sont assez bien fait. Elle arrive à donner un certain charme à son personnage principal et à ses personnages secondaires. Je tiens à souligner la finesse de la couverture quand même :D Des post-it, des mots phares dans cette quête de développement personnel à sa manière… du mystère et des sourires… Alors pourquoi ? Me direz-vous mes loulous… Eh bien, franchement, je ne sais pas. Je suis resté sur le bord à regarder l'histoire se dérouler… Je ne suis pas rentré dedans. Mais je ne me laisse pas abattre, d'autres lecteurs, lectrices ont adorés. Donc, lors d'un prochain roman, je ne maquerai pas d'y plonger pour voir  N'hésitez pas à aller sur Babelio pour découvrir d'autres avis ;) Moi, je ne suis pas rentré dedans mais d'autres oui, alors et vous Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur ? J'attends votre avis avec impatience ;) Lien : https://linstantdeslecteurs... + Lire la suite.
LeslecturesdeNinon a écrit une critique à 16 février 2019. LeslecturesdeNinon donne la cote 10 pour Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre. Je remercie l'auteure pour m'avoir permis de découvrir son roman, dont le titre m'avait interpelée. Elle décrit elle-même son héroïne, Lily, comme un peu folle, mais, en ce qui me concerne, je serais d'avis de la qualifier d'Amélie Poulain à la pensée en arborescence (cf Je pense trop de Cristel Petitcolin pour ceux qui ne connaissent pas les cerveaux droits) Parce qu'en réalité, le cerveau de Lily n'arrête pas de mouliner et nous entraîne avec lui dans des délires parfois difficiles à suivre, il faut le dire. Honnêtement, s'il fallait résumer ce roman, je serais bien en peine. Je le ferais, bien sûr, mais je ne suis pas certaine que vous comprendriez. Il y a plusieurs histoires qui se recoupent, finalement. Les histoires de plusieurs personnages, qui ont tous un passé compliqué. Et ce n'est qu'à la fin que tout s'éclaire. C'est là que j'ai versé ma petite larme, et oui ! Pour faire simple, ce roman est un hymne au bonheur (insaisissable ?), à l'amitié (tordue ?), à l'amour (maladroit ?) et au meurtre (volontaire ?), mais c'est surtout un récit bourré d'humour (décalé ?). Une leçon à tirer après avoir lu ce roman : devenir l'amie de l'auteure plutôt que son ennemie, parce qu'on ne sait pas vraiment de quoi elle serait capable, avec ses post-it… C'est assez effrayant quand on y pense ;-) Mon conseil : N'hésitez pas à vous faire votre propre idée sur le roman en le découvrant par vous-même ! + Lire la suite.
mimo26 a écrit une critique à 12 décembre 2018. mimo26 donne la cote 10 pour Quitte à Tuer Autant Le Faire Dans L'ordre. BUREAU 27 14 mois avant. Dans les films, le héros entre au ralenti et traverse toujours l’open-space avant de pouvoir rejoindre son bureau. Étrangement, les néons au plafond lui donnent un teint de surfeur californien. Au passage, il salue deux trois groupies à la poitrine généreuse et aux hanches criant famine. L’informaticien de service, bigleux et timide, lui sort une blague de geek qu’il sera le seul à comprendre. Et enfin, le stagiaire aura cassé sa tirelire pour lui offrir son espresso de chez Starbucks. Sans sucre et avec une pointe de lait s’il vous plait. Mais aujourd’hui, comme tous les matins, Lily assiste à une tout autre scène. Clap ! Action ! Guillotine ! Entrée du blaireau de service ! Les néons ne sont pas aussi sympathiques, les groupies ont les hanches en forme de pot de Nutella et l’informaticien est déjà à quatre pattes sous son pc luttant entre deux câbles RJ et une carte mère capricieuse. Et le blaireau quant à lui franchit son QG comme un hamster content de retrouver sa caisse. — Lily !!! Dans mon bureau ! Lily, c’est le bureau 27, juste à gauche en entrant. Huit années de service. 4,36 mètres carrés de territoire. Lily remet en place son chemisier, planque sa mèche de cheveux derrière l’oreille, réajuste ses lunettes et empoigne son dossier. — Bonjour Monsieur Fornex. — Le dossier est prêt ? — Vérifié, corrigé et certifié. — J’imagine… bon ben, restez pas plantée là ! Envoyez-moi tout ça au client et passez au suivant. — C’est déjà fait. C’est marrant comme un hamster arrête de tourner sur sa chaise de ministre quand il ne sait plus quoi dire. Lily lui a encore une fois cloué le bec. Il en a rongé des crayons rêvant de foutre en l’air la réputation de la meilleure rédactrice technique de l’étage. Mais s’il est une chose que Lily maîtrise, c’est bien son job. Irréprochable. Elle aurait sûrement eu sa photo accrochée au mur de l’employé du mois si ça avait été le genre de la maison mais le Hamster détestait Lily. Depuis son bureau, Lily a une vue panoramique sur le reste de l’openspace. Observer les allées et venues de ses collègues, c’est son petit monde à elle. Tout y est réglé comme du papier à musique. La parfaite routine. — Putain de machine ! C’est pas vrai, mon rapport ! Bourrage papier. À l’autre bout de l’office, Lily assiste au combat entre un de ses collaborateurs et le photocopieur. Scène d’horreur. Six heures de travail haché sur quatre-vingts grammes de papier recyclé. Le hamster de service sort de sa caisse, sourire au coin : — Y a un problème, Martin ? Martin, c’est un rédacteur technique comme Lily. Trois ans d’ancienneté, autant dire pas encore vacciné contre les rongeurs. — Euh… Oui, enfin, non, je vais arranger ça. C’est juste un bourrage papier, le genre de truc qui arrive. Une heure plus tard. Martin zéro, photocopieur un. Combat par KO. La fin est inévitable. Lily avait pourtant signalé les anomalies plusieurs fois, mais le responsable budget n’avait pas jugé utile de remplacer l’appareil. — Monsieur Fornex, excusez-moi de vous déranger mais je crains de ne pas pouvoir imprimer mon dernier rapport. Je vais aller à l’étage des commerciaux pour le faire. Fornex le Hamster comprit qu’il saisissait là une occasion unique de s’en prendre à Lily. — Laissez tomber Martin, ça fait une heure que je vous vois batailler avec ce photocopieur. Spectacle tout à fait sympathique au passage, enfin bref ! Retournez bosser ! Je vais arranger ça. Embrouille en vue. — Lily, récupérez le dossier de Martin sur votre clé et filez faire des copies chez les commerciaux. La guillotine à saucisson en bois de hêtre est en promotion en ce moment chez Carrefour. Sa lame en inox trempée et crantée permet de découper de fines tranches sans se blesser. Lily serait ravie de vérifier la notice, ça fonctionne peut-être sur les hamsters. Lily télécharge le dossier de Martin sur sa clé USB, croque un tic-tac menthe glaciale et s’avance vers l’escalier sous les encouragements de Martin et le sourire narquois du hamster. Vingt-six marches plus bas, le chaos. Lily déteste cet endroit et Fornex le Hamster le sait bien. Elle pousse la porte et avance son pied droit. Toujours le droit. Au sol, la moquette usée jusqu’à la moelle semble crier à l’aide sous le pas prudent de Lily. Par terre, des câbles, des bouts de papier abandonnés près des corbeilles blindées. Sur les murs, des feuilles A4 se partagent la même punaise. Le tic-tac couvre à peine l’odeur des VRP en sueur. Plus que dix-huit mètres avant le photocopieur. Lily aurait volontiers emprunté une trottinette posée là devant un bureau pour foncer vers l’imprimante et alléger sa souffrance, mais elle se souvient de cette étude du Clinical Pediatrics qui précise que la trottinette causerait 74 % des plaies, fractures et commotions chez l’enfant. Et 100 % de honte chez l’adulte. Plus que huit mètres, trois mètres, ouf. Clé insérée, touches enfoncées, papier imprimé. Ce n’est pas si difficile que ça. Un Post-it au sol. Aïe. Couleur jaune, classique. C’est plus fort qu’elle. Dès qu’elle en voit un par terre, il faut qu’elle le ramasse. Elle entend le cri désespéré de ce bout de papier abandonné et se doit de retrouver son maître. Elle le saisit dans sa main, le caresse, le tourne dans tous les sens, observe attentivement l’écriture et le respire discrètement. Cosinus-tangente, cosinustangente. Lily scanne les lieux. Elle s’approche d’un bureau où un cravaté bataille avec un prospect au téléphone. Il remarque sa présence. — Un instant s’il vous plait monsieur, je vous reprends de suite… Je peux vous aider ? — Oui, désolée de vous déranger, mais je crois que ce Post-it vous appartient. — Pardon ? — Oui, j’ai pu remarquer l’écriture très appuyée, ce qui révèle un caractère plutôt déterminé. Et en plus, c’est celle d’un gaucher. Ensuite, la trace de semelle sur le bord indique qu’il ne s’agit pas d’une femme, ici les femmes portent des talons. Et enfin l’odeur du parfum et de cigarette électronique à la mûre me fait penser que vous êtes l’heureux propriétaire de ce Post-it. Je me trompe ? — Euh… mais dites-moi… vous ne seriez pas Lily Brooks par hasard ? — Vous devriez faire davantage attention à vos notes, un peu plus organisé vous pourriez monter votre chiffre d’affaires de 8 %. Enfin ce n’est pas moi qui le dit c’est une étude… — Mais oui, c’est bien vous ! Miss Notice ! C’est pas des cracks alors ? Lily pose le Post-it sur le bureau et s’empresse de quitter l’open-space. Vingt-six marches plus haut, elle retrouve son QG. Son bureau, son PC, sa boîte à crayons, sa pile de dossiers et ses Post-it. Les jaunes pour les tâches courantes. Vert bouteille pour les mails. Et rouge pour les urgences. + Lire la suite.
Tags: Récits