My Blog

Night Owl, Tome 1 : Long Night Par M. Pierce (2015)

Night Owl, Tome 1 : Long Night

Ebook A Telecharger Night Owl, Tome 1 : Long Night MOBI PDF -Ne paniquez pas, car une thrombose n'est pas si graves, mais vous ressentirez une douleur et un inconfort dus aux démangeaisons. Pour résumer les hémorroïdes internes sont molles et humides en cas de prolapsus rectal et les hémorroïdes externes de fermes et de texture spongieuse en cas de thrombose (et, bien entendu, un peu de velcro et en cas de rupture). Ce sont des veines gonflées, causée par une inflammation que l'on peut trouver dans l'anus ou le rectum d'une personne. Pendant ce temps, il existe d'autres moyens peu orthodoxes de guérir les hémorroïdes, comme les sangsues médicales et, semble-t-il, les injections de peigne de coq. Vous pouvez taper et rechercher votre livre idéal et savoir s'il est disponible au format PDF. Il suffit de coller l'URL de harmonious travail Calemeo et vous pouvez l'enregistrer au format PDF. Beowulf PDF est une sorte d'histoire que chaque lecteur devrait lire au moins une fois.

Description du Night Owl, Tome 1 : Long Night

Ebook A Telecharger Night Owl, Tome 1 : Long Night MOBI PDF - Night Owl est le premier volet d'une trilogie érotique provocante où un partenariat d'écriture anonyme en ligne se transforme en une obsession passionnée incontrôlable. À vingt-huit ans, Matt Sky a une vie parfaite. Il a une belle petite amie, il a hérité d'une véritable fortune, et il a déjà écrit quatre best-sellers sous le pseudonyme de M. Pierce. À vingt-sept ans, Hannah Catalano a été victime d'un accident de train. Son petit ami est un looser fauché et elle dé...

Détails sur le Night Owl, Tome 1 : Long Night

Titre de livre : 499 pages
Auteur : M. Pierce
Éditeur : Blanche
Catégorie : Serie
ISBN-10 : 284628556X
Moyenne des commentaires client : 3.44 étoiles sur 5 104 commentaires client
Nom de fichier : night-owl,-tome-1-long-night.pdf (Vitesse du serveur 25.31 Mbps)
La taille du fichier : 16.45 MB

Commentaire Critique du Night Owl, Tome 1 : Long Night

Fakeamy a écrit une critique à 13 février 2016. Fakeamy donne la cote 104 pour Night Owl, Tome 1 : Long Night. Elle l'aimait à travers tous les visages de l'amour. Pour elle, les visages devaient être comme autant de façade, mais une unique vérité les reliait au fil de leur histoire..
Loryane a écrit une critique à 28 octobre 2015. Loryane donne la cote 104 pour Night Owl, Tome 1 : Long Night. Ce roman est d'une brutalité sans nom. Que ce soit dans les scènes torrides ou dans les instants de bouleversement au goût d'un trop plein d'émotion, dont la tristesse de Matt Sky ; se révèle implacable et sûrement trop obscure pour la cerner dans son ensemble. Certes, ce livre est très vulgaire, il y a un côté BDSM ; mais cette profonde pureté qui ressort dans les sentiments se résume à des lames qui heurtent le coeur et peut-être de temps en temps l'âme. Hannah Catalano est une jeune femme de vingt-sept ans retournant vivre chez ses parents. C'est une héroïne que j'ai bien aimé, douce et pleine de vices cachés et inavoués. Sa personnalité n'est pas grandiose, pourtant cette simplicité la rend que plus valorisante et intéressante. En soit ce n'est pas un personnage ordinaire malgré son existence normal. En effet, sa folie et son inconscience suffit à lui donner à elle seule ; sa place en tant que femme aveugle. le fait qu'elle ne voit pas le mystère de l'homme avec qui elle couche, m'étonne fortement. Tous les indices sont là. Hannah est peut-être naïve, déraisonnable et dépravée, il en est que je me suis attachée à elle ; ça reste une fille intelligente et naturelle. Matt Sky est le centre capital de l'histoire ! Sans lui, sans ses énigmes autour de cet homme, sans son côté sournois, sans son obscurité ; le récit n'existerait absolument pas. Certes, c'est un personnage difficile à apprécier quand il est vulgaire, mais quand il est galant et nerveux c'est le pied total ! Sa façon d'être est assez étrange parfois, ses réactions sont comme celles d'un enfant et c'est déconcertant. Ce héros est différent, unique et captivant du début à la fin. Il est bouleversant et je me suis sentie très proche de ses pensées sur la vie. Son charisme est séduisant tout comme sa tristesse, il donne envie de le prendre dans nos bras. Très étonnant pour ce genre de personnage décalé et dominant. Matt et Hannah ont une relation de passion et très perverse. Est-elle malsaine ? Sûrement. Leur emportement ensemble est divin. Ils ne peuvent se passer du corps de l'autre, au-delà les sentiments vont s'y faufiler sans qu'ils ne s'en aperçoivent vraiment. Les secrets de Matt engagent quand même le désordre, ses mensonges risque de mettre leur potentiel couple en péril. En dehors de ça, ils sont comme des oiseaux et quand ils sont tout les deux cette liberté ressort deux fois plus. Matt et Hannah avance vers une histoire d'amour émouvante, mémorable, éternelle, impitoyable et fiévreuse. Les moments d'amour et d'érotisme qu'ils passent sont plus que torrides, la sensualité et la malice d'Hannah attirent Matt comme une lumière ; la noirceur et la débauche de Matt provoque un désir profond en Hannah. L'attraction qu'ils éprouvent l'un pour l'autre sera irrésistible et indomptable. Il y a des notes de romantisme, surtout quand ils disent pour l'un et l'autre « Mon amoureux » - « Mon amoureuse », c'est adorable cette expression qu'ils se désignent pour se nommer. Cette synopsis n'est pas originale dans toute sa totalité. le côté BDSM est déjà vu. Toutefois dans cette oeuvre il est parfaitement exploré ; aucune subtilité et les scènes érotiques ne sont jamais les mêmes. Ensuite l'authenticité des protagonistes et de leurs sentiments aboutissent sur une note de sincérité dans toute cette intrigue où les tromperies sont de mises. La grande touche personnelle de l'auteur c'est certainement l'idée de mettre l'auteur et le personnage masculin en rapport. Pour information « M. Pierce » est autant l'écrivain de ce roman que l'héros de l'ouvrage. Dans le cas du suspense, je suis mitigée ; en effet le mystère sur Matt Sky et sur sa façon d'être est à son comble mais pour le reste tout est pratiquement prévisible, sauf bien sûr pour les 100 dernières pages. C'est une histoire de sexe au départ, ensuite ça évolue sur de l'amour. Dans tout les cas, le récit n'est pas suffisamment développé. La relation se veut trop persécutante, donc elle avance trop vite ; du moins de mon point de vue. Une lecture vibrante d'état d'âme, le coeur n'a aucune raison et une obsession intense s'installe au même prix qu'un amour incontrôlable. J'ai ressenti beaucoup avec cette romance érotique et New-Adult ; la peine immense de Matt, la passion unissant nos deux héros et surtout l'angoisse qu'ils ressentent quand ils ne sont pas pleinement en harmonie. C'est une histoire d'amour poignante, troublante et désarmante. Matt Sky est le plus saisissant dans ses sentiments, Hannah est déchirée par cet homme brisé, abattu par son enfance. Malheureusement je n'ai pas réussi à comprendre cette douleur qui l'habite profondément. J'aime bien la plume de l'auteur, étant très rythmée, celle-ci m'a emporté. Elle n'est surtout pas subtile, les mots peuvent être violent et pas spécialement agréable. En dépit de cette vulgarité, je suis tombée sous le charme de cette écriture fascinante, elle résonne encore en moi. C'est fabuleusement ardent, merveilleusement poétique et philosophique. de l'érotisme à l'état pur et brut, une liaison remplie de désir où les caprices du coeur font tout basculer. Pour conclure je suis conquise par les émotions que dévoile cette histoire d'amour. Cependant, la vulgarité est trop présente pour moi. J'aime la subtilité dans les scènes d'érotismes, la sensualité. Or, dans ce roman, ce sont des séquences de cul. Je ne m'en offusque pas, je n'en suis même pas choquée mais ça détruit un peu l'authenticité et le naturel du récit. Matt est quelqu'un de très plaisant quand ses barrières tombent, je me suis pris d'affection pour cet être méchamment perturbé. Hannah est toute simple, pourtant j'ai adoré son attitude de femme sûre, avec des goûts inattendus pour cette fille plutôt sage. le récit n'est pas impeccable, une larme d'originalité et une pluie de mystère. Sauf que l'orage des sentiments est richissime. Un beau roman, pas spécialement surprenant dans les parties explicites, toutefois les 80 premières pages et 100 dernières pages, sont les morceaux que je préfère. En effet ce sont là, que les moments les plus intéressants s'imposent. En tout cas, ce n'est pas une histoire d'amour comme une autre. Lien : http://lesfaceslitteraires.b.. + Lire la suite.
Gwenlan a écrit une critique à 22 septembre 2015. Gwenlan donne la cote 104 pour Night Owl, Tome 1 : Long Night. Je ne vais pas vous résumer le livre ou même l'histoire de départ car je trouve que le résumé vous dit l'essentiel sans pour autant vous en dévoiler trop. Il faut savoir que c'est un roman érotique et donc il est quand même adressé à un public averti. A mes yeux, il est dans la même veine que la trilogie Cinquante Nuances de E.L James. D'ailleurs si vous avez aimé ces livres, je pense que vous aimerez vraiment découvrir ce premier tome de la trilogie Night Owl car nous avons affaire à un héros sombre, torture et qui aime le sadomasochisme même si lui n'a pas de chambre rouge. Enfin je pense pas qu'il soit aussi violent que Monsieur Christian Grey quand même. C'est un roman qui se lit très rapidement. Il fait 320 pages mais vous pouvez le dévorer en quelques heures. C'est bien écrit, c'est fluide. Les chapitres sont courts et on a une alternance des points de vue entre Hannah et Matt. J'avoue que c'est quelque chose que j'aime beaucoup dans les romans puisqu'on a vraiment l'impression d'être dans la tête de deux héros et on s'attache bien plus facilement à eux. Comme je l'ai dit c'est un roman érotique alors oui il y a de nombreuses scènes de sexe et un langage plutôt cru mais cela ne m'a pas dérangé réellement puisque c'était dans le caractère de nos personnages et surtout celui de Matt qui est un héros assez torturé. D'ailleurs je ne comprends pas mais j'accepte toujours bien plus facilement qu'un homme ait un vocabulaire vulgaire qu'une femme. Je sais, c'est sexiste mais je ne sais pas pourquoi. En même temps, il est vrai que j'aime aussi quand on a un point de vue masculin car c'est encore assez rare et c'est souvent assez comique d'être dans la tête d'un gars. Au niveau de l'intrigue en elle même, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer. J'ai adoré la première partie où nous deux héros ne se jamais rencontrés physiquement. On voit qu'ils sont attirés l'un par l'autre et ils ne communiquent que par le téléphone, les mails… L'attirance devient de plus en plus insoutenable et ils veulent se rencontrer mais ils ont aussi peur pour des raisons qui sont justes et réelles. J'ai beaucoup aimé la dernière partie du livre mais il est difficile de vous en parler sans vous révéler certaines choses que vous devez découvrir par vous-mêle au fil de votre lecture. Sachez juste qu'on découvrira un Matt, plus sombre, plus torturé et je me suis réellement demandé s'il allait pouvoir s'en sortir avec l'aide de Hannah. Je vous ai beaucoup parlé de Matt mais pas tellement de Hannah. Pourquoi? C'est un personnage attachant mais elle n'est pas spéciale comme Matt même si lui-même m'en voudrait de dire ça. Elle est là pour l'aider, pour le soutenir et il est clair qu'elle l'aime. C'est une jeune femme dans laquelle je pense on peut se reconnaître. Elle est plutôt normale. Ce n'est pas une critique, loin de là… Elle est juste Hannah. « Long Night » est le premier tome d'une trilogie. Il est vrai que quand j'ai terminé ce premier tome, je me suis demandée ce qu'allait raconter le second. Je me suis dit okay ils vont se séparer, ils vont se disputer et on sera reparti pour un tour. C'est souvent comme ça dans les romances érotiques. J'étais curieuse et intriguée par la toute fin du roman et je suis donc allée lire le résumé du tome 2 qui sort dans quelques semaines et je me suis pris une belle claque. J'ai l'impression que ce tome 2 va nous envoyer vraiment du lourd et que ce premier tome n'était qu'une introduction. Je suis vraiment impatiente de pouvoir le découvrir même si un peu inquiète. Pour résumer et conclure cette chronique, j'ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman. Il est vrai que je ne suis pas réellement fan de romance érotique et que j'en lis que de temps en temps mais ce premier tome a su me séduire et je suis impatiente de découvrir le second tome qui semble être encore meilleur. C'est un roman que je recommande pour ceux qui aiment lire de la romance érotique même si c'est de temps en temps. de même, si vous êtes tombée sous le charme de Christian Grey, il est fort possible que vous tombiez sous le charme de M.Pierce. Bon il n'a pas d'hélicoptère lui mais ce n'est qu'un détail… Mais il a un charmant Lapin qu'il balade en laisse. Oui il n'est pas si méchant que ça pour avoir un lapin comme animal de compagnie. D'ailleurs je ne me suis toujours pas remise de ce détail. Lien : http://lamalleauxlivres.com/.. + Lire la suite.
Tags: Serie