My Blog

À Ce Soir Par Laure Adler (2003)

À Ce Soir

Telecharger Ebook Illegal À Ce Soir DJVU PDF -Dans les livres de science-fiction, il est utile d'énumérer le genre de votre livre dans la section mots-clés. Vous pouvez écrire votre livre directement dans le navigateur ou les importer à partir de Word. Vous pouvez emprunter des livres numériques en ligne gratuitement et la sélection est assez large. Les manuels de présentation redéfinissables permet aux lecteurs de modifier la taille et le type de police, voire la couleur de fond.

Description du À Ce Soir

Telecharger Ebook Illegal À Ce Soir DJVU PDF - 'Au moment de prendre le bain, j'ai enlevé ma montre, une montre offerte par l'homme que j'aime et où l'artiste a inscrit sur le cadran, en demi-cercle, À ce soir. J'ai constaté que le cadran était totalement embué. On dit que la peur crée des sécrétions toxiques. À ce soir était comme effacé. La date, elle, était bien visible. Treize juillet. Dix-sept ans après la mort de Rémi. Le texte qui suit s'est imposé à moi juste après. Il a sur...

Détails sur le À Ce Soir

Titre de livre : 264 pages
Auteur : Laure Adler
Éditeur : Gallimard
Catégorie : Tragédie
ISBN-10 : 2070426858
Moyenne des commentaires client : 3.56 étoiles sur 5 127 commentaires client
Nom de fichier : à-ce-soir.pdf (Vitesse du serveur 26.67 Mbps)
La taille du fichier : 23.17 MB

Commentaire Critique du À Ce Soir

mlseditions a écrit une critique à 28 janvier 2016. mlseditions donne la cote 127 pour À Ce Soir. Vivre après, avec la force de son amour, intacte par delà les jours, et qui nous amène à vouloir parler, m^me s'il n'y a pas de mots - chacun en fait l'expérience- capables de dire la séparation, l'absence, le manque qui vous déchire. Vivre après, dans l'espace abandonné par la mort qui, elle, ne fait jamais défaut, à sa façon, un A ce soir, qui résonne comme une menace..
mlseditions a écrit une critique à 28 janvier 2016. mlseditions donne la cote 127 pour À Ce Soir. Après 17 ans de silence, un accident va déclencher le besoin de raconter la disparition d'un fils. Subitement, le petit Rémi va être transporté dans un hôpital vétuste où il est mis sous respirateur artificiel. Les médecins ne se prononcent pas ni sur sa pathologie ni sur l'espoir de guérison. Les parents sont plongés dans un univers second entre attente et espoir, entre culpabilité et incompréhension. Puis, le petit Rémi est transféré dans un autre hôpital où l'environnement et le personnel soignant prennent une dimension tellement humaine que l'espoir renaît. le petit Rémi reprend des forces et semble atteindre la voie de la guérison mais l'espoir est de courte durée, le conduisant vers la mort. Ce témoignage est celui d'une mère qui raconte l'agonie de son fils, la culpabilité qu'elle ressent de ne pas avoir été présente quand tout a démarré et de survivre à son enfant. Il est question également de la façon dont les parents vivent un tel drame face à un corps médical parfois silencieux, des questions que l'on ose pas poser préférant garder l'espoir intact. Le récit est abordé dans des paragraphes courts et avec un démarrage un peu confus comme une nécessité pour se donner de la force de dire l'indicible car le dire, c'est accepter en quelque sorte la réalité des faits. Les personnages n'ont pas de nom à part le petit Rémi mais l'auteur n'en fera usage que rarement. Un témoignage douloureux écrit longtemps après mais dont les souvenirs sont intacts. + Lire la suite.
araucaria a écrit une critique à 11 mai 2014. araucaria donne la cote 127 pour À Ce Soir. Le samedi matin, les parents avaient le droit de venir plus tôt. Le professeur s'est arrêté dans la chambre de notre fils. Il l'a contemplé longuement, avec amour et même admiration. Je savais qu'il appréciait sa manière de lutter. Un grand professeur peut éprouver de la considération pour un petit enfant. Curieusement il n'a pas tâté son pouls, n'a pas vérifié les courbes des machines. Il l'a embrassé et nous a proposé de le suivre dans son bureau, il nous a fait asseoir, nous a demandé de poser nos mains sur la table de fer. Il a pris nos mains qu'il a enveloppées dans les siennes. Puis il a levé les yeux et, le regard embué de larmes, nous a annoncé que c'était fini. + Lire la suite.
Tags: Tragédie